Voyages

L’observation étant la raison d’être de l’atelier, des sorties, voyages baptisés « mission » sont régulièrement organisés.

La sortie la plus pratiquée est la cour du lycée : 3 éclipses de Soleil, autant d’éclipses de Lune, les passages de Mercure et de Vénus devant le Soleil, 2 comètes, la plupart des images planétaires, lunaires et solaires furent prises du lycée, malgré les lumières citadines, notamment celles du centre commercial situé juste derrière.

 

voyageoctobre1996
VOYAGEVENUSCHELLES
L’éclipse partielle de Soleil du 12 Octobre 1997
Le passage de la planète Vénus devant le Soleil le 08 Juin 2004

 

Tous les ans, avec Dominique Proust, nous nous rendons une visite réciproque: Dominique nous parle de son métier d’astronome, avec toujours de superbes images renouvelées, et nous fait visiter son lieu de travail: l’Observatoire de Meudon.

 

 

VOYAGEmeudon11
Dominique derrière le T100 de Meudon

 

Pour pouvoir observer les nébuleuses et les galaxies, des sorties sont organisées quelques fois dans l’année en proche campagne: le spot actuel est à Crécy la Chapelle. On est alors à 50 kilomètres de Paris, et la Voie Lactée est encore bien visible haut dans le ciel. Notre spot précédent, à Villevaudé, a été dévoré par la pollution lumineuse, notamment celle de l’aéroport CDG2. Nous nous rendons aussi régulièrement au TJMS de Planète-Sciences à Buthiers-77-, où nous pouvons utiliser dans de bonnes conditions un télescope de 60cm de diamètre.

 
sortiecrecy SORTIESBUTHIERS
Crécy: le matériel est sorti du minibus du lycée et on se prépare pour la soirée.
Croissant du soir depuis la terrasse de l’observatoire de Buthiers.

 

Tous les ans, un projet scientifique est préparé au lycée pour être réalisé dans un grand observatoire. Nous sommes allés à l’Observatoire de Haute Provence pour calculer des distances de galaxies, à celui de Floirac-33- pour la distance d’un amas d’étoiles, pour prouver que la Terre tournait autour du Soleil, pour calculer la vitesse de la lumière et la masse de Saturne. A la Ferme des Etoiles dans le Gers, nous avons vu beaucoup de nuages, avant de pouvoir réaliser une très bonne séance d’observations. Ces voyages sont aussi l’occasion d’apprendre et d’apprécier la vie en collectivité.

 

SORTIESOHPvenjup VOYAGEOHPREFCTOIRE  VOYAGEBUTHIERS2000
Conjonction Vénus-Jupiter devant le laser de l’OHP
Au réfectoire de l’observatoire
Le groupe de 2000 à Buthiers en excursion culturelle
 SORTIESOBSFLOIRAC VOYAGEBORDEAUX  SORTIESPYRENNEES01
L’observatoire de Floirac
Traitement d’images à Floirac
Coupoles de la Ferme des Etoiles

 

Les mesures conjointes réalisées pour obtenir la distance Terre-Soleil avec la parallaxe de la planète Mars en 2001 nous ont donné l’envie de voyager comme les astronomes explorateurs du XVIIIème siècle. Pour obtenir de nouveau la distance Terre-Soleil, mais avec le passage de Vénus devant le Soleil en Juin 2004, nous avons décidé de partir le plus au Nord possible pour élargir au maximum notre base de calcul: cap fut mis sur l’île du Spitzberg au coeur de l’océan arctique. La chance fut de notre côté: il fit un temps honorable permettant les prises de vues, nos images en webcam furent diffusées en direct sur la plus grande place d’Oslo, et aussi sur les PC de notre lycée! Comme notre partenaire, le lycée André Roussin de l’île de la Réunion, a lui aussi réussi ses images, on a pu calculer par nous-mêmes, avec une précision honorable, la distance séparant la Terre du Soleil.

Les mesures de distances d’objets célestes que nous avons effectuées ont été présentées au palais de l’UNESCO de Paris à l’occasion de l’année mondiale de l’astronomie en 2009. Voir le diaporama ici.

 

 SORTIESARRIVEESPITZBERG Le Spitzberg vu d’avion à notre arrivée vers minuit local.
 SORTIELONGYEAR La bourgade capitale Longyearbyen en pleine débâcle: la banquise se morcelle et dérive au gré des courants.
 SORTIESVENSPITZ Montage photo associant un paysage de bord de mer avec un chapelet des images du passage de Vénus devant le Soleil que nous avons prises. Les trous et différences de couleurs de Vénus sont dus aux aléas météo que nous avons connus le 08 Juin.
 SORTIESSPITZGROUPE Le groupe avec de gauche à droite: Bruno, Loïc, Maël, Timothée, Nicolas, Romain, Sébastien, Gilles(prof), François, Quito(chien), Stéphano(guide), Henné(chien), Stéphane(prof)

 

On ne peut se contenter de réaliser un projet scientifique, aussi réussi soit-il. Les élèves, et aussi leurs enseignants, ont envie de le présenter et de le faire partager à d’autres. Tous les ans, les travaux de l’année sont présentés dans un musée lors de la journée des Ateliers Scientifiques de l’Académie de Créteil: au Palais de la Découverte, à la Cité des Sciences, au Musée de l’Air et de l’Espace, au Musée des Arts et Métiers. Les jeunes se racontent leurs expériences et aventures: comment faire pousser une carotte dans l’Espace, comment fabriquer une fusée, quel cataclysme s’est produit à Rochechouart. Ils expliquent ce qu’ils ont accompli aux visiteurs anonymes qui peuvent être parfois des Prix Nobel comme M Cohen-Tannoundji en 2005. C’est cette finalité qui à la fois extériorise le plaisir d’avoir fait de la science et dynamise le groupe durant la réalisation du projet.

 

 VOYAGElavillettelaetitia  VOYAGElavillettegaudel
A la Cité des Sciences en Mai 2000
Les visiteurs peuvent avoir des questions pertinentes…